Objectif de Développement Durable N° 10

Objectif de Développement Durable N° 10

Objectif de Développement Durable N° 10

Réduire les inégalités entre et à l’intérieur même des pays

Pour l’égalité entre et à l’intérieur les pays

L’Objectif de Développement Durable N° 10, réduire les inégalités entre et à l’intérieur même des pays, vise à autonomiser toutes les personnes et favoriser leur intégration sociale, économique et politique, indépendamment de leur âge, sexe, handicap, appartenance ethnique, origine, religion ou statut économique.

 

Femmes et discriminations

Les inégalités, qui se sont creusées malgré un certain niveau de croissance économique entre et à l’intérieur des pays, résultent de certaines pratiques discriminatoires qui affectent en premier lieu les femmes.

 

Alors que les femmes s’émancipent peu à peu des tabous et des stéréotypes liés au genre, participant au marché du travail, en politique, et occupant des rôles de leaders, les discriminations dont elles font l’objet participent des inégalités qui les affectent. Dans le secteur de l’emploi par exemple, elles sont souvent plus nombreuses que les hommes à occuper des emplois informels et par définition non déclarés ni sujets à la protection sociale dans les pays du Sud. Un de ces secteurs très exposés est celui du travail domestique : 83% des travailleurs domestiques sont des femmes. Par ailleurs, dans de nombreux pays, la loi ne permet pas aux femmes de gagner un salaire minimum.

 

La discrimination basée sur le genre peut se combiner avec d’autres types de discrimination, notamment le statut économique et social, l’appartenance ethnique, l’âge ou le handicap, ce qui tend à accroître les inégalités.

 

En France par exemple, près de la moitié des femmes de 15 à 64 ans sont en inactivité dans les zones urbaines sensibles (ZUS), contre un tiers dans les autres quartiers. De plus, 17% des femmes en ZUS de 18 à 65 ans sont en situation d’illettrisme contre 5% hors ZUS.

 

L’engagement d’ONU Femmes

ONU Femmes travaille pour la reconnaissance des inégalités potentielles et leurs conséquences sur les femmes et les hommes. Cette reconnaissance justifie l’adoption de mesures pour y remédier à deux niveaux, entre les États et à l’intérieur même des pays.

 

L’organisation promeut des emplois décents, la protection sociale et des politiques économiques et sociales sensibles au genre à l’échelle mondiale. ONU Femmes se concentre sur la réduction des inégalités entre les sexes, par exemple en promouvant une législation et des politiques publiques appropriées.

onufemmes

Related Articles

Close