Objectif de Développement Durable N° 6

Objectif de Développement Durable N° 6

Objectif de Développement Durable N° 6

Garantir l’accès de toutes et tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Pour l’accès à l’eau potable

L’objectif N° 6 des Objectifs de Développement Durable, garantir l’accès de toutes et tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau vise à assurer l’accès universel et équitable à l’eau potable et à des services d’assainissement et d’hygiène adéquats à un coût abordable d’ici 2030.

 

L’accès à l’eau salubre s’est relativement amélioré puisque 2,6 milliards de personnes y ont accédé pour la première fois depuis 1990. Cependant, 663 millions de personnes utilisent encore des sources non améliorées et la qualité de l’eau s’est détériorée à cause de la pollution. Par ailleurs la pénurie en eau affecte plus de 40% de la population mondiale et risque de s’accroître.

 

Un assainissement de mauvaise qualité, parfois lié à la défécation en plein air, peut polluer l’eau et propager des maladies. Si 2,1 milliards de personnes depuis 1990 ont vu leurs installations pour l’assainissement améliorées et alors que la défécation à l’air libre a été réduite de moitié, 2,4 millions de personnes utilisent encore des installations d’assainissement non améliorées.

 

Femmes et eau

Le manque d’approvisionnement en eau est une charge supplémentaire qui repose sur les femmes : elles consacrent énormément de temps à collecter de l’eau au détriment de leur scolarité ou d’un travail rémunéré, et avec des risques potentiels pour leur santé puisqu’elles transportent de lourdes charges sur de longues distances.

Par ailleurs, l’absence d’installations sanitaires séparées pour les filles dans les écoles incite souvent les parents à les garder à la maison.

 

En France, si la quasi-totalité de la population a accès à l’eau potable, 15% des femmes ont une installation de plomberie ou d’eau inadéquate dans leur logement. Cette proportion s’accroît pour les familles monoparentales - dont les chefs de ménage sont dans 85% des cas des femmes - puisque 21% n’ont pas d’installation d’eau ou de plomberie adéquate dans leur logement.

 

L’engagement d’ONU Femmes

ONU Femmes s’engage pour garantir un accès universel à l’eau et l’assainissement pour lequel il est indispensable de prendre en compte les dimensions spécifiques aux femmes et aux filles et de les impliquer directement dans le processus.

 

L’organisation promeut l’approvisionnement universel en eau et en systèmes d’assainissement en aidant les gouvernements à élaborer des politiques qui répondent aux besoins des femmes. Par exemple, une budgétisation sensible au genre permet de canaliser des fonds vers des mesures pour améliorer l’accès à l’eau potable, ce qui laisse plus de temps aux femmes pour travailler et aux filles pour aller à l’école.

onufemmes

Related Articles

Close