Objectif de Développement Durable N° 12

Objectif de Développement Durable N° 12

Objectif de Développement Durable N° 12

Établir des modes de consommation et de production durables

Pour des modes de production et de consommation durables

L’objectif N° 12 des Objectifs de Développement Durable permettra d’établir des modes de consommation et de production durables d’ici 2030, pour arriver à une gestion durable des ressources naturelles, en prenant en compte le degré de développement et les capacités de chaque pays.

 

Femmes, production et consommation

Les modes de consommation des pays du Nord, tendant parfois au gaspillage, ont contribué à un dépassement des limites planétaires, faisant courir le risque au monde entier de perdre à jamais ses ressources naturelles et de pâtir pendant longtemps des effets du dérèglement climatique causé par les émissions de gaz à effet de serre.

 

La réduction des extrêmes en termes de pauvreté et de consommation doit garantir un avenir durable. Les femmes doivent ainsi disposer d’un accès égal aux ressources, telles que les terres et les technologies, de manière à améliorer leur qualité de vie et faire en sorte que les moyens de production soient durables.

 

Par exemple, les femmes représentent environ 43% de la main d’œuvre agricole dans les pays du Sud, mais elles ont encore peu accès aux parcelles de terre, aux semences, aux crédits ou aux technologies, qui leur permettraient de s’assurer de la viabilité de leurs modes de production.

 

À ce titre, alors qu’elles font plus souvent les courses, il est important de souligner que les modes de consommation des femmes en France sont plus durables que ceux des hommes, car elles ont tendance à percevoir l’espace de la consommation comme un lieu d’engagement politique et citoyen. En effet, leurs motivations d’achat seraient principalement basées sur les critères de fabrication des produits, les labels de qualité et le soutien aux causes humanitaires.

 

L’engagement d’ONU Femmes

ONU Femmes promeut un rééquilibrage de la consommation et des moyens de production à travers des réformes politiques qui soutiennent le partage et l’utilisation équitable des biens et des ressources. Notamment, les titres de propriété sont encore inaccessibles pour beaucoup de femmes à cause de barrières juridiques et sociales. Ces inégalités ont pour conséquence de leur faire perdre l’accès aux technologies et aux ressources dont elles auraient besoin, afin d’arriver à des modes de consommation et production durables.

onufemmes

Related Articles

Close