Appel mondial à l'occasion de la Journée Internationale des Droits Humains

Appel mondial à l'occasion de la Journée Internationale des Droits Humains

Appel mondial à l’occasion de la Journée Internationale des Droits Humains

À l’occasion du 10 décembre 2016, Journée Internationale des Droits Humains, Zeid Ra’ad Al Hussein, Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme, tire la sonnette d’alarme en déclarant : « L’année 2016 fut une année désastreuse pour les Droits Humains partout dans le monde. » Selon Zeid Ra’as Al Hussein, en 2016, les Droits Humains n’ont pas uniquement été menacés dans les pays pauvres, dans les dictatures ou dans les pays en conflit, mais également en Amérique du Nord et en Europe, où « la rhétorique anti-étrangers, pétrie de haine, prolifère à un degré effrayant [...] et devient part intégrante des discours quotidiens ».

 

Pour contrer la montée de ce discours, et du bafouement grandissant des Droits Humains partout dans le monde, Zeid Ra’ad Al Hussein a annoncé le lancement d’une campagne intitulée « Défendez les droits de quelqu’un aujourd’hui » (« Stand up for someone’s rights today »). Pour affirmer son engagement envers le respect des Droits Humains, et ce quelque soit le genre, l’origine géographique, sociale et religieuse des individus, il appelle à rejoindre et à diffuser la campagne avec le hashtag #standup4humanrights.

 

Enfin, parce que les femmes sont particulièrement victimes de la violation de leurs droits fondamentaux, le Comité ONU Femmes France salue l’appel lancé par Catherine Coutelle, présidente de la Délégation aux droits des femmes de l'Assemblée nationale, et signé par 81 député.es, qui demande à ce que «la France réaffirme son universalisme en choisissant pour terminologie officielle "droits humains" plutôt que celle de "droits de l’Homme"». La majorité des pays du monde, dont des pays francophones comme le Canada ou la Suisse, ainsi que les instances de l’ONU, utilisent déjà cette expression plus inclusive.

onufemmes

Related Articles

Close