Adoption des Objectifs de Développement Durable

Adoption des Objectifs de Développement Durable

Adoption des Objectifs de Développement Durable

Le 25 septembre 2015, les Etats membres des Nations Unies ont adopté la nouvelle feuille de route mondiale pour 2030 et des Objectifs de développement durable (ODD).

 

Alors que les femmes représentent un peu plus de la moitié de la population mondiale, elles sont les premières affectées par la pauvreté, les conséquences du changement climatique, l’insécurité alimentaire, le manque d’accès à la santé et les crises économiques.  Leurs contributions et leur leadership sont essentiels pour trouver une solution.

 

En 2015, les pays sont parvenus à un consensus sur la nécessité de financer le développement de manière exhaustive. Après un processus de négociation qui a duré plus de deux ans et a bénéficié de la participation sans précédent de la société civile, 17 objectifs de développement durable et 169 cibles visant à éradiquer la pauvreté, à lutter contre les inégalités et à promouvoir la prospérité tout en protégeant l’environnement d’ici à 2030 ont été définis et constituent la feuille de route mondiale pour 2030.

 

Le nouveau programme de développement durable s’appuie sur les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), un programme élaboré en 2000 qui visait à réduire la pauvreté, la faim, les maladies, l’inégalité entre les sexes, et à assurer l’accès à l’eau et à l’assainissement d’ici à 2015.

 

Les nouveaux objectifs de développement durable et le programme élargi dédié à la durabilité ont pour but d’achever ce que les OMD n’ont pas réussi à réaliser, et étendent leur portée plus loin en s’attaquant aux causes premières de la pauvreté et de l’inégalité ainsi qu’au besoin universel de développement répondant aux aspirations de l’ensemble des populations.

 

Le nouveau programme constitue un plan d’action pour les populations, la planète, le maintien de la paix et les partenariats. Il encourage l’avènement de sociétés pacifiques, justes et inclusives et exige la participation de l’ensemble des pays, des parties prenantes et des populations. Ce programme ambitieux vise à éradiquer la pauvreté d’ici à 2030 et à promouvoir le partage de la prospérité économique, du développement social et de la protection environnementale au bénéfice de tous les pays. Le nouveau programme s’articule autour de 17 objectifs, dont un objectif autonome dédié à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et des filles ainsi que d’autres objectifs ciblant les questions de genre.

 

ONU Femmes s’est fortement engagée dans les discussions préalables afin que la dimension genre soit prise en compte de façon transversale dans l’ensemble des 17 objectifs car l’égalité entre les femmes et les hommes et une condition sine qua none à un développement équitable et durable.

 

onufemmes

Related Articles

Close